Daily Remedy

C'est parfois plus courageux d'abandonner

Ça prend tout le courage du monde pour quitter une personne qu'on aime encore...

Publié le par Valérie Landry dans Amour et Sexe
Partager sur Facebook
1,261 1.3k Partages

Quand la personne avec qui on partage notre vie est la principale cause de nos problèmes, c'est signe qu'on devrait partir. Parce que oui, parfois, l'amour, ce n'est pas assez. On a beau s'aimer fort, mais quand les crises de larmes, les mensonges et les doutes prennent le dessus, un moment donné, il faut se rendre à l'évidence qu'on n'est juste pas compatibles

 

Je sais, je sais, c'est facile à dire après coup, avec du recul. J'avoue que ça prend beaucoup, beaucoup de courage pour quitter une personne qu'on aime encore. On a beau savoir au fond de soi qu'on n'est juste pas heureuse, on finit toujours par s'accrocher à nos souvenirs, à nos débuts, on cherche toujours une raison de rester parmi les milles raisons de partir. C'est que les rares moments de bonheur nous font croire qu'il y a une lueur d'espoir. 

Et pourtant, une promesse est encore une fois brisée et les chicanes recommencent. On pleure, on crie, on s'insulte. On se sent incomprise, tellement qu'on a l'impression de devenir complètement folle. Plutôt que de faire ressortir le meilleur de chacun, on se tire vers le bas, on s'enfonce de plus en plus dans une relation malsaine et toxique. 

Chaque fois qu'une chicane se termine, on espère que ça redevienne comme avant. Mais ça ne revient pas comme avant, ça ne peut pas, parce qu'on est juste incompatibles fondamentalement, alors on se fait du mal, parce qu'on ne se comprend pas, qu'on ne sait pas comment s'aimer. Ils disent que l'amour rend aveugle et c'est vrai. Les filles, on est comme ça; on ne veut pas abandonner. Tant qu'on aime, la rupture ne fait tout simplement pas partie de la solution. On croit qu'on peut tout arranger, que l'amour est plus fort que tout. On se fait des scénarios dans notre tête, mais on ne voit pas la vérité en face : il n'est juste pas le bon. On a beau s'aimer, ça ne marche pas. 

 

Un moment donné, il faut savoir lâcher prise. Et même si c'est la bonne décision à prendre, ça fait mal de devoir renoncer à tout ce qu'on a écrit. Mais votre histoire à vous, elle était faite pour avoir une fin. Ce n'est pas normal de devoir se battre autant pour quelqu'un, d'avoir l'impression de devoir expliquer la même chose mille fois. L'amour entre deux personnes qui se comprennent, ce devrait être facile. Quand on est compatibles, il n'y a aucune chicane qui nous donne l'impression de perdre la tête, parce qu'on partage les mêmes principes, parce qu'on a les mêmes limites et les mêmes attentes. Parce que la base est là. 

Même lorsque tu prendras la décision de partir, je sais que tu espéreras qu'il te rattrape et te promette de changer. Et ça te fera mal de constater que même si tu marches très, très lentement, la personne que tu aimes n'avance tout simplement pas. Les journées qui suivront la rupture, tu auras l'impression de perdre tous tes repères et de te retrouver devant un grand vide. Mais dis-toi que chaque rupture est ainsi, que ce n'est pas parce que tu souffres, parce que tu t'ennuies de lui ou que tu as l'impression que plus jamais tu n'aimeras, que c'était le bon pour toi. C'est normal de se sentir déboussolée lorsqu'on met fin à une relation qu'on pensait éternelle. Mais je te jure que le temps arrange les choses. Un jour, tout deviendra clair. 

À celle qui est encore coincée dans une relation toxique, sache que tu n'as pas besoin d'attendre qu'il commette le pire pour partir. Tu n'es pas obligée de tout lui pardonner. Tu n'as pas à sacrifier tes valeurs, tes besoins et tes attentes pour une personne qui non seulement ne les partage pas, mais ne fait même pas l'effort de les comprendre. En fait, tu devrais même prendre tes jambes à ton cou pendant que tu es encore saine d'esprit. Je sais combien c'est difficile de renoncer à votre histoire, mais je te promets que tu tomberas un jour sur une personne qui te comprendra entièrement et qui te fera comprendre pourquoi cette histoire n'aurait jamais pu fonctionner.

 

Payton Hartsell

 

Plus d'articles du même sujet :

8 raisons pourquoi tu n'arrives pas à le quitter

Tu ne le changeras pas

10 signes que c'est le début de la fin

 

Pour plus de contenu Amour et Sexe, c'est ici.

Suivez-nous sur Instagram pour ne rien manquer des prochains articles!

Partager sur Facebook
1,261 1.3k Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Crédit Photo: Julia Adamenko