Daily Remedy

Gérer la jalousie dans votre couple en 4 étapes simples

Parce que la jalousie, c'est tout à fait normal !

Publié le par Valérie Landry dans Amour et Sexe
Partager sur Facebook
7 7 Partages

On voit la jalousie dans le couple d'un très mauvais oeil. Pourtant, il faut dire que la jalousie vient simplement d'une insécurité ou d'une mésentente sur les limites de chacun. Parce que oui, c'est vrai, vous risquez de vous chicaner très fort si vous ne vous entendez pas sur ce qui « ne se fait tout simplement pas ». 

Alors, comment est-ce qu'on fait pour la gérer une bonne fois pour toutes, cette jalousie qui nous met tout à l'envers et qui fait ressortir le pire de nous ? On suit ces 4 étapes simples afin d'aborder et d'éliminer le problème : 

 

@art_hus

 

 

1. Discuter de vos limites et trouver un terrain d'entente

 

Lorsqu'on entame une nouvelle relation, on ne peut pas nier qu'on vient avec un bagage. Quelqu'un qui s'est fait tromper par le passé n'agira pas de la même façon que quelqu'un qui n'a vécu que des relations comparables à de longs fleuves tranquilles, de la même façon qu'une personne qui manque un peu de confiance en elle risque d'avoir plus besoin de se faire rassurer. Ainsi, la première étape lorsqu'on remarque que la personne qu'on aime est un peu jalouse ou qu'on l'est soi-même, c'est de s'asseoir et d'en discuter. Eh oui, pas moyen de s'en tirer, la communication est toujours la solution! On s'assure de ne pas hausser le ton et on aborde le sujet avec délicatesse. 

L'important, ce sera de valider les sentiments de l'un et de l'autre. Si vous ne tentez pas de vous comprendre l'un et l'autre, alors vous manquez la cible. Ce n'est pas important que tu ressentes les mêmes choses que ton partenaire ou que tu tentes de lui convaincre que tes intentions sont pures; ce qu'il ressent est réel, c'est tout ce qui compte. Attention! Il y a une différence à faire entre possessivité et jalousie. On y reviendra à l'étape 3.

Ainsi, les questions à se poser sont les suivantes. D'où vient cette jalousie? Est-ce que l'un d'entre vous perpétue des comportements qui ressemblent à ceux d'un ex rappelant de mauvais souvenirs? Est-ce que c'est plutôt lié à une personne de votre entourage en particulier? Une fois qu'on a les réponses, c'est plus facile de trouver un terrain d'entente. Fixez des règles, discutez de vos limites, mettez-vous à la place l'un de l'autre, tentez de comprendre les perceptions de votre partenaire. Il sera important que les règles soient les mêmes pour les deux parties; si ça le blesse quand tu vois un ami seule, alors il doit s'attendre à ce que toi aussi, ça te mette mal à l'aise lorsqu'il voit des amies sans toi. 

 

 

2. Bâtir la confiance en communiquant

 

Une fois que les comportements problématiques ont été identifiés et qu'on s'est entendus sur des règles à suivre afin de ne pas blesser l'autre, on atteint la prochaine étape, soit celle de bâtir une confiance mutuelle plus solide. Cette étape prend relativement du temps, selon la profondeur du problème. En fait, mieux vous aurez communiquer en premier lieu et plus facile il aura été de déterminer avec précision d'où provient la jalousie, plus rapidement vous pourrez vous adapter aux limites de votre partenaire. 

Peut-être même que cette étape servira d'ajustement, puisque si vous n'arrivez pas à déterminer les situations en particulier qui font naître la jalousie, dans les prochaines semaines, voire les prochains mois, il sera d'une importance capitale de signifier doucement à l'autre lorsqu'un geste posé blesse ou qu'une situation dérange, sans toutefois pointer du doigt; on se souvient que chacun a ses propres perceptions et que la clef, c'est de se mettre dans la peau de la personne qu'on aime afin de bien comprendre ce qui peut l'insécuriser. 

C'est aussi le bon moment pour sortir avec vos groupes d'amis respectifs, afin que tu puisses apprendre à mieux connaître les gens en qui tu avais peut-être un doute au départ, et vice versa. Ainsi, peut-être réaliseras-tu qu'il n'y a vraiment plus aucun jeu de séduction avec la fille de son groupe d'amis avec qui il est déjà sorti! La jalousie naît de plusieurs scénarios, et ce sera à vous de gagner la confiance de l'un et de l'autre. Ainsi, si ton chum a signifié que sa crainte principale était liée au fait que tu puisses te faire aborder quand tu sors sans lui, alors la meilleure façon de le rassurer, c'est d'établir avec lui une réponse satisfaisante dans ces cas-là, comme le fait de mentionner que tu es déjà prise. Comme il ne peut pas te voir réagir, mets-le dans le coup en l'informant la première fois où tu auras utilisé « votre phrase ». Il se sentira tout d'un coup rassuré. D'ailleurs, en apprenant à connaître tes amies, il pourra mieux leur faire confiance à elles aussi et comprendre que tu es entre de bonnes mains. 

Avec le temps, suite aux petits ajustements que vous aurez mis en place, vous bâtirez une confiance mutuelle beaucoup plus solide. Tu sauras qu'il pense à toi avant d'agir et ce sera la même chose pour lui. Tranquillement, toutes ces situations qui vous rendaient jaloux n'auront plus d'importance, parce que vous vous sentirez comme une équipe. Vous n'aurez plus à vous prouver, parce que la confiance sera gagnée. Alors, même si au départ, vous aurez l'impression de vous faire priver de vos libertés, sachez que ce n'est qu'une période transitoire. Il sera d'ailleurs très important de communiquer dès que vous aurez le sentiment d'étouffer. Le concept ici, ce n'est pas du tout de contrôler l'autre, mais d'apprendre à respecter les limites de chacun.

 

 

3. Aller chercher des perspectives extérieures

 

La ligne peut sembler un peu floue entre la jalousie et la possessivité. Ainsi, si vous doutez, allez chercher des perspectives extérieures, auprès de couples de votre entourage, de vos amis ou d'un professionnel. Parfois, lorsqu'on ose en parler, on réalise qu'on vit des situations semblables à celles de nos couples d'amis. D'ailleurs, c'est toujours bon d'aller chercher l'avis d'un oeil extérieur; lorsqu'on est trop collé au projet, on n'arrive pas à voir la situation dans son ensemble. Tu te demandes si tu es un peu trop jalouse, ou si ton chum est possessif? La meilleure façon de le savoir, c'est d'en parler.

Il faut savoir que la jalousie n'est pas malsaine dans une relation, mais que la possessivité est véritablement toxique. La possessivité, c'est envahissant, contrôlant. La personne cherche à t'isoler de ton entourage, à te garder pour elle seule. Si tu reconnais ton partenaire (ou toi-même) dans cette description, peut-être vaudrait-il mieux consulter afin d'en trouver la cause. 

 

 

4. Apprendre à garder certaines choses pour soi

 

À quel point avons-nous besoin d'en connaître sur celles qui ont fait partie de la vie de notre copain? Parfois, même lorsqu'on pense qu'une anecdote avec un ex peut faire rire notre chum, ce n'est pas le cas. Ainsi, ce genre d'histoires, on peut les réserver pour nos amies, qui sont le public parfait avec qui les partager. Il n'y a donc pas de mal à taire certaines choses. 

Cependant, il se peut qu'au contraire, ce soit rassurant pour vous deux d'en connaître plus sur les personnes qui font partie de votre passé. Ce sera à vous d'en discuter et de dévoiler ce qui vous rend confortables. Certains préfèrent savoir afin de ne pas se sentir ignorant le jour où vous tomberez sur un ex, alors d'autres ne veulent pas imaginer la personne qu'ils aiment avec quelqu'un d'autre. À vous d'aborder le sujet!

 

 

The Odyssey Online

 

Plus d'articles du même sujet : 

Lettre ouverte d'une fille jalouse à une autre

35 dates qui ne coûtent pas un sou

Ces 7 comportements peuvent détruire ton couple

 

Pour plus de contenu Amour et Sexe, c'est ici.

Suis-nous sur Instagram pour ne rien manquer des prochains articles!

Partager sur Facebook
7 7 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Society19
Crédit Photo: favim.pl