Daily Remedy

Les mots à bannir absolument de ton cv

... et ceux qui te feront gagner des points.

Publié le par Valérie Landry dans Carrière
Partager sur Facebook
38 38 Partages

Il y a des expressions qui perdent tout leur sens lorsqu'elles sont surutilisées. Alors, lorsqu'on rédige notre cv, il faut à la fois se mettre dans la tête des recruteurs, mais aussi dans celles des autres candidats. Le plus tricky, c'est qu'il y a de plus en plus d'entreprises qui font filtrer les cv reçus par des robots. Résultat : certains mots peuvent rapporter gros et te faire passer en haut de la liste. 

L'idéal, c'est de s'assurer qu'on récupère les verbes mentionnés dans l'offre d'emploi et qu'on les inclus dans son cv. On évite aussi les acronymes, car le robot qui lit MBA ne lit pas administration. Finalement, on utilise des synonymes, au cas où certains termes seraient mieux reconnus que d'autres (gestion de projets, direction de projets, réalisation de projets). 

Lorsque notre candidature arrive entre les mains des RH, on a moins de deux minutes pour les impressionner... même que 17% des recruteurs avouent passer moins de 30 secondes par cv. On évite donc les mots vides, les formules passives et les expressions floues. Par exemple, il ne sert à rien de mentionner qu'on est ponctuel, c'est la base. Et on remplace les verbes comme faire par des actions plus précises, comme tenir les livres, préparer les dossiers, collaborer aux projets spéciaux, etc. 

Etsy

 

Alors voici les mots et les expressions à bannir absolument de ton cv : 

sortir des sentiers battus, axé sur les résultats, esprit d'équipe, polyvalent, travailleur acharné, dynamique, motivé, méticuleux, perfectionniste, passionné, leadership, fonceur, visionnaire, fin stratège, proactif. 

Les experts s'entendent pour dire que, plutôt que d'utiliser un terme comme dynamique, il vaut mieux le remplacer par investi ou engagé, des mots qui ont plus de portée. Et plutôt que de parler de polyvalence, on devrait mettre de l'avant son adaptabilité. Aussi, mieux vaut éviter d'inclure trop d'adjectifs. On en choisit quelques-uns qui ont plus de sens. 

Et voici ceux qui sont plus appréciés : 

chiffre d'affaires, profits, gagné, remporté, parrainé, obtenu, réalisé, porté volontaire, négocié, années, projet, développement, management, business, compétences, connaissances, résolu. 

On remarque tout de suite l'utilisation de participes passés qui mettent de l'avant des réalisations concrètes plutôt que des prétentions. D'ailleurs, dépendamment de ton domaine, certains verbes sont plus recherchés par les recruteurs. Manpower en a dressé une liste : 

 

Aptitudes administratives 

acheter, centraliser, commander, contrôler, documenter, écrire, envoyer, mettre en œuvre, élaborer, organiser, trier

Aptitudes financières et de gestion

analyser, anticiper, auditer, budgétiser, calculer, chiffrer, équilibrer, évaluer, gérer, planifier, réguler, réussir, vérifier

Aptitudes en communication 

activer, animer, comprendre, créer, développer, identifier, influencer, lancer, motiver, négocier, promouvoir, sonder, traduire

Aptitudes de service et de conseil 

accueillir, aider, apprécier, arranger, changer, clarifier, conseiller, diagnostiquer, démontrer, discerner, écouler, éduquer

Aptitudes scientifiques 

clarifier, déterminer, estimer, examiner, extraire, générer, interroger, publier, standardiser, tester, vulgariser

Aptitudes techniques 

concevoir, dessiner, édifier, entretenir, améliorer, assembler, inventorier, mettre à jour, mettre en pratiquer, moderniser, naviguer

 

La morale de l'histoire : ne jamais sous-estimer le poids des mots !

Sources : LaPresse, Cadre Emploi, Workopolis, Régions Job, L'Édition du Soir, GE RH Expert, Réussir ma vie

Partager sur Facebook
38 38 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Crédit Photo: Etsy