Daily Remedy

Les meilleurs conseils pour ceux qui ne sont jamais allés à Disney

Si tu penses trouver un hôtel moins cher hors de Disney, tu te trompes...

Publié le par Valérie Landry dans Voyage
Partager sur Facebook
105 105 Partages

Si tu n’es jamais allé à Disney, alors tu te dis probablement que c’est pour les enfants. Pourtant, demande à n’importe qui, c’est un incontournable pour tous les âges; tout le monde y trouve son compte. En fait, si tu n’as pas de fun à Disney, tu es certainement mort en dedans. Et je ne connais personne qui n’est pas revenu de Disney avec des étoiles dans les yeux. Il y a le « avant Disney » et le « après Disney », parce que ce voyage changera ta vie

Pour y être allée plusieurs fois, je dois dire que chaque fois, je suis tout autant émerveillée, parce que tout est tellement parfait. Tout est réglé au quart de tour : le service à la clientèle est impeccable, tu n’attends pas le matin pour entrer dans les parcs, il n’y a même aucun déchet par terre! Les bâtisses sont plus grandes que nature et tout est repeinturé et rénové dans le seul but de ne jamais briser la magie. 

Organiser un voyage à Walt Disney sans jamais y être allé, c’est stressant. Il y a certaines choses que tu dois absolument savoir afin de maximiser ton expérience. Par exemple, certains manèges sont incontournables, alors que d’autres peuvent passer en dernier. Voici donc nos meilleurs conseils pour ceux qui ne sont jamais allés à Disney : 

1. Prévoir au moins une journée par parc

Le site de Walt Disney est divisé en 4 parcs principaux : Magic Kingdom (où tu verras le fameux château et les princesses), Epcot (où tu voyageras autour du monde), Animal Kingdom (où tu visiteras un zoo, ainsi que Pandora, le monde d’Avatar) et Hollywood Studios (une reproduction du vieux Hollywood avec des mondes comme Toy Story et Star Wars). Outre ces 4 parcs, tu peux aller magasiner à Disney Springs ou Disney’s Boardwalk, aller te baigner dans l’un des deux parcs aquatiques de Disney ou visiter les nombreux resorts thématiques

Lorsque tu réserveras tes billets pour les parcs, tu n’auras qu’à choisir le nombre de journées de visite. Tu n’auras pas à sélectionner immédiatement quel jour tu souhaites visiter tel parc, mais sache que chaque journée te donne le droit de visiter 1 parc (tu peux retourner plusieurs journées dans le même parc). Personnellement, je n’ai jamais eu le besoin de choisir un extra pour que mes billets me permettent de me promener dans plusieurs parcs par jour, simplement parce que chaque parc se visite bien en une journée, excepté pour Magic Kingdom, qui demande une journée et demie à deux journées entières. Si jamais tu réalises que tu as fait le tour d’un parc plus vite que prévu, tu peux prendre l’autobus jusqu’à Disney Springs pour un après-midi de magasinage ou passer la soirée à Disney’s Boardwalk. Ce sont des endroits qui ne requièrent pas de billet. 

Magic Kingdom est le parc le plus populaire, puisque c’est là où se trouve le fameux château. C’est le parc le plus adapté pour les enfants, mais c’est aussi le plus magique. On peut prévoir 2 journées pour visiter Magic Kingdom, parce qu’il y a tellement de restaurants, de manèges, de magasins et de parades, qu’on ne peut vraiment tout voir en une seule journée. Les plus beaux feux d’artifice sont à 21 h à Magic Kingdom, alors assure-toi de les voir. 

Epcot est divisé en deux parties. D’une part, il y a la section futuriste où tu pourras faire des manèges, puis plus loin, il y a la partie visite, où tu te promèneras dans des reproductions incroyables de différents pays, comme le Maroc, la France, l’Allemagne, la Chine et le Canada, pour n’en nommer que quelques-uns. Les employés des restaurants et magasins de chaque pays sont des locaux, tu pourras donc parler en français en France. Une journée, c’est suffisant pour tout voir à Epcot, et ta journée se terminera encore par un spectacle que tu dois absolument voir, IllumiNations: Reflections of Earth.

Animal Kingdom est le parc où l’on retrouve le moins de manèges. Tu y visiteras un zoo et pourras enfin voir le monde d’Avatar, Pandora. Une journée est suffisante pour ce parc qui, encore une fois, termine chaque journée par un spectacle grandiose. 

Finalement, Hollywood Studios, c’est l’endroit où tu verras le plus de spectacles, comme une comédie musicale de La Belle et la Bête, un spectacle d’effets spéciaux avec Indiana Jones, la Marche du Premier Ordre de Star Wars et le fameux spectacle nocturne Fantasmic!, un incontournable de Walt Disney, parce qu’on y retrouve tous nos personnages prefs en un seul spectacle. Le parc abrite aussi certains des manèges les plus connus, comme le Tower of Terror. On prévoit encore une fois une journée pour visiter ce parc.

Loren Grey

 

2. Dormir sur place

Tu penses pouvoir trouver un hôtel moins cher à l’extérieur de Disney, mais pour avoir essayé toutes les options, je t’avoue que tu es plus avantagé de dormir sur place. Déjà, Disney, c’est immense. On parle de 110 kilomètres carrés, c’est donc aussi gros que la ville de San Francisco. Juste pour entrer sur le site, tu rouleras en voiture une bonne dizaine de minutes vers les hôtels, puis, dépendant de la proximité de ton hôtel, chaque matin, tu devras rouler une vingtaine de minutes (si ce n’est pas plus) vers l’un des parcs. 

Bref, c’est non seulement pour faciliter le transport, mais aussi pour te faire sauver de l’argent que je te conseille de dormir sur place. Certains hôtels, parmi les moins chers, coûtent 97,00 USD par nuit, comme All-Star Movies Resort, Art of Animation Resort et Pop Century Resort. Ce dernier est mon pref, parce que le resort se veut un retour dans le temps, c’est-à-dire que chaque bâtisse représente une décennie du passé. Tu peux donc loger dans une bâtisse ornée d’un immense cube Rubik et entendre de la musique des années 70 lorsque tu sors de ta chambre. 

Bref, combiner l’hôtel et les billets d’entrée pour les parcs te fera grandement économiser, c’est donc un must de tout réserver en même temps. Et le site web de Disney est tellement facile d’utilisation que tu ne pourras rien oublier si tu y suis bien toutes les étapes de planification de ton voyage. 

@LarkinFrost

 

3. Choisir une Formule repas

Évidemment, un voyage à Walt Disney, c’est cher. Si tu prévois 2 500,00 CAD par personne au total, tu devrais bien t’en tirer. Par contre, comme manger sur le site peut te revenir très cher au fur et à mesure que les journées avancent et que devoir gérer son budget sur place peut ruiner ton expérience, mon meilleur conseil serait d’inclure une Formule repas dans ton forfait. 

Il existe plusieurs types de Formules repas, mais la meilleure, selon moi, est la Formule de repas Disney. Chaque visiteur aura droit à 1 repas à service rapide, 1 repas avec service à table et 2 collations par nuit. C’est donc dire que ton diner et ton souper sont inclus, en plus de 2 collations par jour, comme une crème glacée ou un popcorn. Personnellement, je n’ai jamais utilisé toutes mes collations, ce qui fait que je m’en servais pour déjeuner, en me procurant un muffin ou un croissant, par exemple. Chaque repas inclut le breuvage. 

Si tu gères bien ta Formule repas, tu ne paieras jamais sur place pour manger. Si tu es craintif, tu peux aller faire une petite épicerie à Orlando avant d’arriver à Walt Disney et déjeuner dans ta chambre, car elles sont toutes équipées d’un petit frigo. Le site web précise que certains restaurants ne comptent pas dans la Formule repas, mais ce ne fut jamais mon cas. Certains restaurants comptent pour 2 repas avec service à table, comme le souper dans le château de Magic Kingdom, mais l’expérience en vaut largement la peine (tu reconnaîtras ces restaurants par l’indication Signature, qui signifie une cuisine plus gastronomique).

À ton arrivée, on te remet un bracelet qui te permettra d’ouvrir la porte de ta chambre, d’entrer dans les parcs, de réserver tes fastpass (on y reviendra) et de payer tes achats. Si tu choisis une Formule repas, elle sera aussi incluse sur ton bracelet. On te remettra une facture après chaque repas, qui te donnera les détails de ton forfait et le nombre de repas restants. 

 

4. Bien choisir ses Fastpass

Les Fastpass sont fournis automatiquement avec chaque billet. Ils permettent de prendre rendez-vous pour faire les manèges sans attendre. Chaque parc est doté de plusieurs stations pour réserver tes Fastpass. Tu n’auras qu’à déposer ton bracelet sur le signal Mickey de la station pour effectuer tes choix. Tu peux aussi réserver directement sur ton cellulaire en téléchargeant l’application de Walt Disney et en te connectant à ton compte. Par jour, par parc, tu peux réserver 3 manèges différents. Tu peux modifier tes réservations autant que tu le souhaites, par exemple si tu réalises qu’il n’y a que 20 minutes d’attente pour un manège que tu avais réservé. Parfois, ça vaut la peine de retourner aux stations pour vérifier si le manège pour lequel tu n’as pas réussi à avoir de Fastpass s’est libéré durant la journée. 

Bref, chaque matin, ce devrait être la première chose que tu fais pour t’assurer de faire un tour dans les meilleurs manèges. Voici ceux que tu devrais prioriser, par parc et en ordre, parce que ce sont les meilleurs manèges et qu’ils sont très achalandés : 

Magic Kingdom : #1 Space Mountain, #2 Splash Mountain, #3 Big Thunder Mountain Railroad, puis Pirates of the Caribbean, Buzz Lightyear's Space Ranger Spin, Haunted Mansion, Astro Orbiter

Epcot : #1 Soarin, #2 Test Track, #3 Mission: Space, puis Spaceship Earth, The Seas with Nemo & Friends, Frozen Ever After

Animal Kingdom : #1 Avatar Flight of Passage, #2 Expedition Everest, #3 Dinosaur, puis Na'vi River Journey, Kilimanjaro Safari, It's Tough to be a Bug!, Kai River Rapids

Hollywood Studios : #1 Tower of Terror, #2 Star Tours - The Adventures Continue, #3 Toy Story Mania!, puis Rock 'n’ Roller Coaster Starring Aerosmith, puis comme je n’ai pas fait les manèges du monde de Toy Story qui ouvre le 30 juin, je ne peux me prononcer sur Alien Swirling Saucers et Slinky Dog Dash

@Candelagc

 

5. Réserver d’avance les restaurants

Sur le site web de Walt Disney, tu pourras réserver tes soupers et diners au restaurant d’avance. C’est TRÈS FORTEMENT recommandé, surtout pour certains restaurants. Et quand je dis d’avance, je veux dire plusieurs mois d’avance. En fait, je dirais même d'organiser ton voyage autour de tes réservations, parce que si tu réussis à obtenir une réservation au Crystal Palace le mardi, par exemple, alors ce sera le mardi que tu visiteras Magic Kingdom. C’est plus facile d’obtenir une table lorsque nos dates sont flexibles. Voici donc les meilleurs restos par parc :

Magic Kingdom : #1 The Crystal Palace (encore meilleur pour le brunch), #2 Cinderella Royal's Table (le fameux château), #3 Be Our Guest

Epcot : #1 Le Cellier Steakhouse, #2 Monsieur Paul, #3 Tutto Italia Ristorante

Animal Kingdom : #1 Forfait restauration Rivers of Light, #2 Rainforest Cafe, #3 Yak & Yeti Restaurant

Hollywood Studios : #1 50's Prime Time Café, #2 Mama Melrose's Ristorante Italiano, #3 The Hollywood Brown Derby

J’ai aussi adoré manger à Disney Springs et Disney Boardwalk, notamment à The Boathouse, Cookes of Dublin, STK Orlando et T-Rex. Certains resorts sur le site ont aussi d’excellents restaurants, comme le Victoria & Albert’s, le Grand Floridian Cafe ou le Yachtsman Steahouse.

 

6. D’autres petits conseils

  • Faire appel à une agence de voyages, parce qu’ils peuvent parfois obtenir de bons prix (mais compare tout de même avec ce que tu obtiens sur le site web de Walt Disney)
  • Porter d’excellents souliers, parce que tu marcheras très longtemps et que même les souliers auxquels tu fais le plus confiance pourront te trahir en milieu d’après-midi
  • Garder ton sac à dos, parce que les manèges de Walt Disney te permettent tous (ou presque) de garder ton sac avec toi; ainsi, tu pourras y loger crème solaire, lunettes fumées et cellulaire (pas de selfie stick, ce n’est pas permis)
  • Commencer par le fond de chaque parc, parce que la plupart des visiteurs marchent très lentement (beaucoup de familles sur place) et sont émerveillés dès l’entrée au parc, alors si tu commences par le fond, ce sera moins bondé
  • Arriver tôt pour les spectacles et feux d’artifices pour t’assurer d’avoir de bonnes places, en moyenne 30 à 45 minutes d’avance
  • Apporter un poncho, parce qu’il fait parfois très humide à Orlando et qu’il pleut environ 15 minutes par jour (je sais que tu ne veux pas avoir l’air stupide, mais tout le monde en porte, promis)
  • Ajouter sa carte de crédit à son bracelet, pour éviter de traîner de l’argent sur toi et faciliter ton magasinage (tu peux même faire livrer tes achats à ta chambre)

 

 

Plus d'articles du même sujet :

5 voyages en train à ajouter à ta bucket list

6 destinations dignes de contes de fées

5 aspects à considérer avant de partir en voyage avec une amie

 

Pour plus d’articles Voyage, c’est ici

Partager sur Facebook
105 105 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Crédit Photo: Loren Grey